Timbres de voix

Pourquoi certaines voix nous font-elles vibrer dès la première note ?

Bill Withers chantant avec toute son expressivité devant son micro

Il y a des voix qui nous donnent la chair de poule à l'écoute des toutes premières notes d'une chanson. Sans même avoir entendu la fin de la première phrase, de la première mélodie, on se dit "J'aime cette chanson".

Par exemple quand j'ai entendu le début de ces deux chansons pour la première fois j'ai de suite accroché : Grandma's hands de Bill Withers encore I've Told You Now de Sam Smith.

Je suis d'accord qu'il y a des chansons qui nous plaisent à la première écoute car nous avons des affinités avec le style, cela ne fait aucun doute...
Mais au-delà de ça, il y a parfois quelque chose en plus qui nous prend aux tripes, et là on prend une vraie claque ...

On aimerait tous connaitre le secret de ces voix.

Je me suis posé la question des milliers de fois. Et maintenant je crois avoir ma petite idée sur ce mystère.

Ces voix-là, celles qui nous bouleversent avec seulement une note, produisent un son riche avec une facilité déconcertante. C'est ce contraste entre la facilité du chant et la beauté du son qui nous donne le frisson !
Un ingrédient qui explique cela est la résonance. La résonance transforme les vibrations des cordes vocales en une note. Cette transformation se fait par le conduit vocal, c'est à dire la gorge et la bouche pour faire simple. Faisons l'analogie avec une guitare. Les cordes vibrent, la caisse de "résonance" transforme cette vibration en son. Le son produit par une guitare dépend de la forme de la caisse de résonance. Pour la voix, c'est le même fonctionnement : la forme de la gorge et de la bouche modifie le timbre de la voix.
Si la résonance est optimale, l'amplification des vibrations des cordes vocales résultera en un son riche et projeté.

Pourquoi alors devons-nous travailler notre résonance ?

Non pas seulement pour chanter plus fort, mais surtout pour amplifier les petits détails de la voix, tous ces petits sons qui embellissent le chant : les petites cassures, les petits silences, les chuchotements presque imperceptibles.
La résonance met en avant toutes les nuances qui apparaissent quand la voix interprète réellement une chanson.

Voyons ensemble comment ressentir cette résonance avec notre propre voix

La résonance se ressent par les vibrations sur le visage quand on fait le son "hum" pour exprimer le doute, l'hésitation. C'est le son que fait Bill Withers au tout début de la vidéo.
C'est aussi le son produit par certains moines pour méditer. Peut-être que cette image vous parle plus.
Prenez conscience des vibrations que vous ressentez sur le visage ! vous venez de ressentir la résonance. C'est très simple.

Tout le monde ne ressentira pas les vibrations au même endroit : chez certaines personnes elles se situent autour des lèvres pour d'autres plutôt autour du nez.
N'hésitez pas à expirer de l'air au début du "Hum" pour libérer la voix.
Le but est de créer le maximum de vibrations sans effort dans la gorge.
Si vous sentez des tensions apparaître sur le visage ou au niveau de la langue ou de la mâchoire, faites semblant de mâcher un chewing-gum pour les faire disparaître.

Amusez-vous à augmenter cette résonance et ressentez les vibrations qui augmentent, se propagent sur le visage.
Quand vous avez travaillé la résonance pendant 5 bonnes minutes, parlez ou chantez un bout de chanson. Vous devrez ressentir plus de force dans votre voix, plus de liberté.

N'hésitez à laisser un commentaire ou à poser vos questions.

A très bientôt

Maël