Timbres de voix

Comment s'organiser pour apprendre une chanson ?

Comment s'organiser pour apprendre une chanson ?

Chers chanteuses et chanteurs !

J’espère que vous aller tous bien.

J'avoue que j'ai eu du mal à trouver l'illustration de cet article. Je suis tombé sur cet Homme Orchestre qui m'a fait rire ! J'aime cette photo car elle illustre parfaitement l'idée qu'on se fait du musicien, celui qui a un certain talent pour maitriser un ou des instruments. Le talent c'est bien mais ça ne fait pas tout. L'apprentissage organisé est tout aussi important, voire plus.

J'ai étudié récemment une méthode de travail utilisée dans le monde entier qui s'appelle le Scrum.
Le Scrum a été inventé dans les années 90 par deux développeurs et chefs de projets américains dans le domaine de l'informatique, Jeff Sutherland and Ken Schwaber.
Convaincus d'avoir découvert une méthode de travail efficace, ils l'ont décrite dans des documents qui s'appellent les Guides du Scrum et enseignent aujourd'hui cette méthode à des milliers de personnes à travers le monde.

Le mot anglais Scrum vient de Scrummage qui signifie la Mêlée du rugby.

Alors, pourquoi faire référence au rugby ?

Eh bien parce qu’au rugby lors d’une mêlée les joueurs unissent leur force pour avancer dans une même direction tout en conservant le ballon avant que ce dernier soit éjecté de la mêlée. Cette métaphore symbolise le fait de travailler en équipe dans un but commun en se passant le ballon, le ballon représentant en quelque sorte le travail à faire, passé de pied à pied.

Comme dans une mêlée au rugby, le Scrum, nous allons le voir, impose des moments intenses de travail qui durent un lapse de temps bien défini dans un but bien précis.

Le Scrum est reconnu dans le monde entier et utilisé énormément dans le développement d'outils informatiques, mais pas que.... petit à petit cette méthode dont je vais vous parler se répand dans d'autres domaines. Je suis convaincu que son application dans la vie quotidienne peut apporter beaucoup aux personnes qui apprennent un instrument de musique : le chant, le piano, la guitare, etc...

Je vais vous expliquer synthétiquement ce qu'est la théorie du Scrum et vous proposer une application simple à mettre en place avec votre coach vocal pour vous guider dans votre apprentissage du chant. Et oui le coach vocal fait partie de la méthode ! il a son rôle à jouer !

Sachez que ce que je vais vous dire marche aussi pour l’apprentissage de n’importe quel autre instrument de musique.

Les bases du Scrum

Pour faire simple, le Scrum consiste à enchainer une succession de challenges réalisables et de les atteindre.
Le principe de base du Scrum est très simple vous allez le voir. Sa difficulté réside dans la rigueur et la discipline que cette méthode impose.

Mais qui dit rigueur, dit résultat !

  • Je résumerais le Scrum en disant que c'est une mise en scène dans laquelle il y a :

  • Des acteurs : avec des rôles bien définis.

  • Des événements à enchainer dans un ordre précis. C'est un peu le scénario d'un film.

  • Des objectifs : des tâches à effectuer.

J’ai résumé le Scrum dans ce schéma.

bien s'organiser signifie bien connaitre ses objectifs, bien planifier les tâches et savoir s'entourer de personnes compétentes

Parlons des acteurs, les petits personnages du schéma.

Le petit Albert Einstein du schéma est le chef. Il a une idée, un projet qu’il veut réaliser. C’est lui qui va guider l’équipe dans son travail.
Le petit ninja est le maitre Scrum. Il joue le rôle d’arbitre. Il a une connaissance approfondie de la méthode Scrum et s'assure que tout est bien organisé.
L’équipe, représentée par une caricature de l’Agence Tous Risques (The A-Team), est l'ensemble des personnes qui réalisent le travail. Elle peut être composée de développeurs en informatique, d’ouvriers du bâtiment, de musiciens …

Parlons des événements, c’est à dire le scénario.

  • Dans le Scrum il y a 2 événements principaux :

  • La liste des tâches à faire.

  • La course.

La liste des tâches est la première étape du Scrum. Vous êtes d’accord qu’on ne peut pas commencer un travail si on n’a pas une idée de tout ce qu’il y a à faire.
Cette liste doit être très précise. Chaque tâche doit être un petit travail facile à faire sur une durée assez courte.
La liste des tâches est rédigée par le chef avec l’aide du maitre Scrum.
Par exemple, pour un développeur chez Facebook, une tâche peut être de mettre à jour la nouvelle version de l’application Facebook pour corriger un bug d’affichage.
Pour un chanteur, une tâche pourrait être d’apprendre le premier couplet du morceau Hello d’Adele.
Pour un peintre, une tâche pourrait être de rajouter de l’eau dans sa peinture pour lui donner une texture plus liquide.

Une fois la liste des tâches à réaliser terminée, il faut les faire bien évidemment. C’est là que l’événement le plus important du Scrum arrive.
Il s’appelle la Course (« Sprint » est son nom d’origine, comme la course de vitesse en athlétisme).
La Course est une phase de travail intensive qui a une durée déterminée de quelques semaines environ. Ce travail est effectué par l’équipe.
A la fin de la course toutes les tâches prévues sont terminées. Si le travail n’est pas terminé, la course n’est pas achevée. Cela veut dire que je ne laisse jamais en plan un travail. Il faut aller jusqu’au bout.
Voici la discipline imposée par le Scrum !!

Pendant une course, chaque journée est planifiée à l’avance. A la fin de la journée j’ai terminé un certain nombre de tâches. Au fur et à mesure que les journées passent, la liste de tâches se réduit jusqu’à ce qu’elle soit complètement terminée. Et à ce moment là, la course est finie.

Je ne commence une nouvelle course que si j’ai terminé celle que j’ai commencée. Il est crucial de respecter cette règle pour être sûr d’avancer graduellement !!

Reprenons l’exemple du développeur chez Facebook. D’une course à l’autre, la mise à jour de l’application Facebook s’améliore. Au bout d’un certain nombre de courses (10 par exemple), l’application est mise à jour et n’a plus bugs.

Pour un chanteur, chaque course sera consacrée, par exemple, à un couplet ou en refrain. Au bout de quelques courses, il saura chanter toute la chanson.

Une dernière chose. Chaque journée d’une course est planifiée par le chef et l’équipe.

Voilà… vous connaissez le principe du Scrum.

Comment appliquer le Scrum quand j’apprends une chanson ?

Voici un schéma qui résume comment la méthode Scrum peut s’appliquer à l’apprentissage du chant.
Je le rappelle, ce schéma serait valable pour l’apprentissage de n’importe quel instrument.

bien s'organiser signifie bien connaitre ses objectifs, bien planifier les tâches et savoir s'entourer de personnes compétentes

Nous sommes un chanteur, représenté par le petit Luciano Pavarotti. Nous prenons un cours de chant par semaine avec un coach, représenté par le petit ninja. Le coach est le maitre Scrum dont je vous ai parlé plus haut. Il est là pour s’assurer que l’élève respecte le rythme de travail imposé par le Scrum. La course dans ce cas de figure est la semaine qui sépare deux cours de chant.

A présent, pour finaliser le Scrum, il nous manque la liste des tâches que l’élève devra suive chaque jour de la semaine.

  • Voici une liste typique de tâches que pourrait faire un chanteur ou une chanteuse en train d'apprendre une chanson :

  • Apprendre le couplet n°1

  • Apprendre le couplet n°2

  • Apprendre le refrain

  • Améliorer la diction

  • Améliorer la mélodie des mesures 10, 11 et 12

  • Pouvoir chanter piano le refrain et non plus le crier

  • ...

Dans cette liste, le coach et l’élève vont piocher des objectifs à atteindre pour le prochain cours de chant.
Cette liste sera la planification de la prochaine course.
Pendant la course, l’élève va travailler quotidiennement les exercices donnés par le coach afin d’atteindre les objectifs fixés. Lors du prochain cours de chant, le coach vérifiera les progrès faits par l’élève, validera que les objectifs ont été atteints et préparera avec l’élève la nouvelle liste de tâches à suivre pour la prochaine course. Et ainsi de suite….

  • Le but est d’avoir à la fin de chaque course un résultat tangible comme par exemple :

  • Savoir chanter le couplet n°1 sans forcer avec une bonne qualité de son.

  • Avoir une diction identique à celle des chanteurs de pop américaine.

  • ...

Tout le but du Scrum est d’avancer pas à pas avec toujours des objectifs clairs qui peuvent être atteints en une semaine avec un travail quotidien entre 30 min et 1h. Cette durée dépend de votre disponibilité et est à prendre en compte lors de la planification de votre course.

Finalement, le principe du Scrum est simple.
C'est la discipline qui peut être dure à maintenir. D’où l’importance d’avoir un coach pour vous aider.
Voici ce qui peut se passer si on ne respecte pas les règles du Scrum.
Imaginez que vous n’ayez pas travaillé regulièrement et que vous vous rendiez compte qu’à la fin de votre course vous n’atteignez pas votre objectif.
Du coup vous vous dites « Bon … c’est pas grave, je passe à de nouveaux objectifs »
L’erreur est là ! vous passez à une nouvelle étape alors que vous n’avez pas encore le niveau.
Les prochains objectifs ne vont certainement pas être atteints car ils seront trop durs.
Vous risquez de vous décourager et de vous mettre de mauvaises idées dans la tête du genre :
« Je n’y arriverai jamais … la musique ce n’est pas pour moi »,
« Je pense que j’ai atteint mon niveau maximum c’est pour ça que je ne progresse plus ».

Soyez honnête avec vous et dites vous plutôt :
« Je n’ai pas assez travaillé, voilà pourquoi je n’ai pas assez progressé. Je peux faire mieux et vais donc continuer de travailler pour atteindre mes objectifs et cette fois je vais m’entrainer tous les jours pour me donner toutes mes chances. J’ai du potentiel que je dois tout simplement exploiter. »

Autre chose...
Si vous n’arrivez pas à atteindre certains objectifs, ceci veut peut-être dire qu’ils sont trop difficiles et qu’il est nécessaire de définir d’autres objectifs intermédiaires atteignables d’une semaine à l’autre qui vont vous amener petit à petit vers votre objectif final dans 1 ou 2 mois.

Suivre le Scrum vous permet d'être cadré et de ne plus avoir à vous poser la question : « Qu’est-ce que je travaille aujourd’hui ? ».

Si vos objectifs ne sont pas clairs vous aurez toujours l’impression de tourner en rond et d’avoir un sentiment d’insatisfaction.

Si vous ne travaillez pas de cette façon là et que vous sentez que vos progrès ne sont pas à la hauteur de votre potentiel alors essayez d’appliquer la méthode que je viens de vous décrire.
N’oubliez pas qu’il faut de la patience, de la discipline et travailler en équipe avec son coach.

Cet article s’achève. J’espère qu’il va vous aider dans votre apprentissage.

N’hésitez pas à le commenter et le partager !

Bien à vous

Maël