Timbres de voix

Pourquoi lundi je chante bien et mardi je chante moins bien ?

Quelques conseils pour améliorer l’efficacité de votre entrainement vocal

Un montage photo d'un clown qui sourit sur une photo et pleure sur l'autre. Ce constraste est une métophore qui symbolise le fait qu'un jour on peut être content de sa façon de chanter et le lendemain ne pas du tout être content.

J’entends souvent des chanteurs dire « Je ne comprends pas, hier j’avais un super son et aujourd’hui je n’arrive pas à le retrouver ». Cela nous est arrivé à tous. Alors qu’on y met la même intention, un jour la voix sort comme on le souhaite et le lendemain elle ne sort pas.
Je pense que c’est important d’expliquer ce phénomène qui frustre un bon nombre de chanteurs et chanteuses sur cette terre. Je vous rassure je suis passé par là.

Pourquoi un jour ça marche et le lendemain ça ne marche plus ?

  • A mon avis, 2 principales raisons sont possibles :

  • La fatigue vocale.
    On ne s’en rend pas toujours compte mais oui la voix se fatigue. Derrière chaque son que nous faisons, il y a des muscles qui se mettent en action. Si ces muscles ont beaucoup travaillé, voir trop, pendant une journée alors ils ne répondent plus de la même manière le lendemain même si nous voudrions qu’ils le fassent.

  • Des objectifs vocaux qui ne cessent de changer.
    Si notre voix n’est pas fatiguée, nous devrions pouvoir chanter nos chansons plusieurs fois sans avoir peur que la voix ne sorte pas. Ça gâche le plaisir de chanter si on stresse en pensant à la note aigüe qui arrive. Je suis d’accord... nous ne sommes pas des machines et il faut accepter le fait que la voix se trompe…comme tous bons sportifs. Un footballeur professionnel non plus ne réussit pas toujours à reproduire le bon geste qui lui permet d’envoyer la balle là où il veut.

Personnellement, je pense que si le chant n’est pas assez stable ceci est causé par le fait que vos objectifs changent trop. Comme si le footballeur essayait de viser une cage qui bougerait sans cesse. Même si son coup de pied est le même, il y a peu de chance pour que la balle entre dans les cages.

Pour la voix c’est pareil, si on veut pouvoir chanter nos chansons avec confiance et stabilité, chacune d’elles doit être travaillée toujours avec le même objectif. Par exemple si une chanson est dure parce qu’un passage est aigu, alors bossez uniquement ce passage pas à pas, phrase par phrase, mot par mot jusqu’à ce que ça devienne facile. Chaque jour bossez toujours les mêmes exercices qui marchent pour cet objectif. Pas besoin de retravailler des passages que vous savez chanter.
Si à chaque fois que vous vous exercez sur cette chanson, vous changez les exercices, il y a peu de chance que vous y arriviez.

Quelques conseils pour vous aider à vous organiser

  • Voici quelques conseils pour vous aider à vous organiser dans votre entrainement :

  • Faites la liste des passages de chansons qui vous posent problème. Quand je dis passage, essayez d’être le plus précis possible. Par exemple : les vers 4 et 5 de cette chanson, le second couplet de cette autre chanson, la phrase « On With The show » de Show Must Go On (il fallait bien la mettre celle-là), etc.

  • Choisissez 2 ou 3 passages parmi votre liste et travaillez les tous, chaque jour pendant une semaine. Adaptez le nombre de passage en fonction du temps que vous pouvez consacrer chaque jour à votre entrainement vocal.

  • Le travail de chaque passage choisi ne devrait pas dépasser 20 minutes. Au-delà de cette durée, notre concentration chute franchement et le travail n’est plus vraiment efficace. Bon après je vous l’accorde nous n’avons pas tous la même faculté à nous concentrer. L’idée est de ne pas dépasser votre durée de concentration.

  • A la fin de la semaine si vous pensez que certains passages sont acquis alors choisissez-en d’autres pour la semaine à venir.

De cette manière-là, vous ne vous poserez plus la question « Bon…qu’est-ce que je bosse aujourd’hui ? ». Le but est de se mettre à chanter le plus rapidement possible. Si vous ne savez pas par quoi commencer, il y a de fortes chances pour que vous vous découragiez avant même d’avoir commencé.

Le fait de travailler toujours la même chose sur la durée, permet réellement de voir vos progrès. Trop souvent on essaie quelque chose qui marche un jour et on se dit « C’est bon je maitrise ce truc, alors je n’ai plus besoin de le travailler » … FAUX, comme tous les sports, la voix a besoin de répéter ses mouvements pour bien les mémoriser. Un footballeur professionnel répètera toujours les exercices de dribble même s’il sait dribbler. En tant que chanteur prenons le temps d’entrainer notre voix sans se précipiter. Lundi, je fais un exercice qui améliore ma voix et mardi, je refais cet exercice pour habituer ma voix à le reproduire de façon encore plus efficace.

Voilà cet article s'achève, j'espère qu'il vous a plu.

N'hésitez pas me contacter si vous avez des questions, à commenter et à partager cet article.

A bientôt

Maël